Québec, le 30 septembre 2015 - À la fermeture de la période de mise en candidature, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD) déplore la faible augmentation de la représentativité des femmes sur le plan des candidatures dans le cadre de la 42e élection fédérale en cours. Le pourcentage de candidatures féminines passe ainsi en 51 mois de 28,4 % en 20111 à 29,5 % en 2015, une augmentation de 1,1 %. Lire la suite