Élimination de la pauvreté et l’autonomie économique des femmes

Malgré tous les efforts déployés par le mouvement féministe, la pauvreté reste encore un phénomène qui touche de façon plus particulière les femmes, et ce dans un contexte d’inégalités croissantes. Les femmes au Québec continuent de faire partie des groupes plus vulnérables et elles risquent davantage de vivre des situations de pauvreté et d’exclusion que les hommes.

 

Nous croyons que cette situation découle de facteurs structurels, politiques et sociaux qui ont des répercussions spécifiques pour les femmes. Ainsi, nous participons à diverses actions visant à contrer l'appauvrissement des femmes, à promouvoir leur autonomie économique et à revendiquer un partage équitable de la richesse ainsi que la mise en œuvre de politiques sociales progressistes.

 

Dossiers actuels

Le RGF-CN travaille présentement sur le projet Le maintien des femmes dans les métiers traditionnellement masculins: Relevons le défi!  Subventionné par Condition féminine Canada, ce projet vise à développer une stratégie d’accompagnement pour entreprises afin de favoriser le maintien des femmes œuvrant dans des corps de métiers où les femmes représentent encore 33% et moins de la main-d’œuvre.

 

Le processus d’évaluation des besoins mené en 2015-2016 a démontré que les obstacles rencontrés par les femmes dans les milieux majoritairement masculins sont multiples et forment ensemble un système complexe de discrimination et d’inégalités qui ne résulte pas de contextes organisationnels isolés, mais sont plutôt le fruit de préjugés et de constructions sociales qui touchent toute notre société.

 

En 2017-2018, le projet se poursuit par la mise en œuvre d’un pilote au sein d’entreprises de la région et dont les leçons apprises permettront d’outiller les entreprises de toutes tailles qui veulent améliorer leur gestion de la mixité et les conditions de travail offertes à leurs employés, femmes et hommes.

 bandeau